Livre d’or

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
 
Les champs maqués avec * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 3.82.52.91.
Il se pourrait que votre message ne soit visible dans le livre d'or qu'après que nous l'ayons examiné.
Nous nous réservons le droit d'éditer, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
154 messages.
Assier de Paris a écrit le 4 novembre 2015:
Bonjour, Vous faites référence à plusieurs reprises à la théorie de Nassim Thaled qui théorise l'imprédictibilité de l'apparition de signes noirs. Je vous propose de regarder la théorie rois-dragons (Dragon King Theory) de Didier Sornette (http://www.er.ethz.ch/utils/search.html?persid=135289&pagetype=people&search=sornette) qui permet de prévoir ces apparitions. Dans son intervention TED en 2013(http://www.ted.com/talks/didier_sornette_how_we_can_predict_the_next_financial_crisis) il prévoit un "changement de régime" généralisé entre 2030 et 2060. www.er.ethz.ch/financial-crisis-observatory.html
Bonjour,

Vous faites référence à plusieurs reprises à la théorie de Nassim Thaled qui théorise l'imprédictibilité de l'apparition de signes noirs. Je vous propose de regarder la théorie rois-dragons (Dragon King Theory) de Didier Sornette (http://www.er.ethz.ch/utils/search.html?persid=135289&pagetype=people&search=sornette) qui permet de prévoir ces apparitions.
Dans son intervention TED en 2013(http://www.ted.com/talks/didier_sornette_how_we_can_predict_the_next_financial_crisis) il prévoit un "changement de régime" généralisé entre 2030 et 2060.

www.er.ethz.ch/financial-crisis-observatory.html
BODIER de PARIS a écrit le 17 octobre 2015:
Merci. Ce livre m'a marquée, plus encore que ceux qui dénoncent les turpitudes de la finance, de l'industrie pharmaceutique, de la politique, etc ... Je le fais circuler et suis curieuse des réactions.
Merci. Ce livre m'a marquée, plus encore que ceux qui dénoncent les turpitudes de la finance, de l'industrie pharmaceutique, de la politique, etc ... Je le fais circuler et suis curieuse des réactions.
R Jackman de Paris a écrit le 7 octobre 2015:
Bonjour! Bravo pour votre ouvrage. J'invite tous les "convaincus" qui souhaitent participer à un chouette projet d'écriture à venir faire un tour sur le site http://resilience.rotemweb.com/ En espérant que le projet va aboutir! Merci pour ce livre magnifique, c'est agréable la lucidité!
Bonjour! Bravo pour votre ouvrage. J'invite tous les "convaincus" qui souhaitent participer à un chouette projet d'écriture à venir faire un tour sur le site http://resilience.rotemweb.com/

En espérant que le projet va aboutir!

Merci pour ce livre magnifique, c'est agréable la lucidité!
Baptiste de BELFORT a écrit le 5 octobre 2015:
Merci infiniment pour votre travail. L'éveil des consciences est en cours et vous y contribuez. Votre livre parle à l'esprit et aussi au coeur.
Merci infiniment pour votre travail. L'éveil des consciences est en cours et vous y contribuez. Votre livre parle à l'esprit et aussi au coeur.
Phil de Louvain-la-Neuve a écrit le 25 septembre 2015:
On se sent moins seul. La somme des informations collectées par les auteurs pour étayer leur propos et la synthèse intelligible qu’ils nous offrent permet de reprendre courage et de retrouver une certaine assurance dans le désir de construire quelque chose d’autre.
On se sent moins seul. La somme des informations collectées par les auteurs pour étayer leur propos et la synthèse intelligible qu’ils nous offrent permet de reprendre courage et de retrouver une certaine assurance dans le désir de construire quelque chose d’autre.
Jean-Michel de Poissy a écrit le 21 septembre 2015:
Ça ressemble à une démonstration implacable. Cherchez l'erreur. Je n'en vois pas...
Ça ressemble à une démonstration implacable.
Cherchez l'erreur. Je n'en vois pas...
Guillaume de Le Mans a écrit le 19 septembre 2015:
Un grand merci pour cet ouvrage passionnant et saisissant ! Enfin donc nous allons pouvoir espérer sortir de cette société si inégalitaire et inhumaine ! Ce sera dur forcément, mais ô combien passionnant et motivant ! En voiture (à bras) pour le nouveau monde !
Un grand merci pour cet ouvrage passionnant et saisissant !
Enfin donc nous allons pouvoir espérer sortir de cette société si inégalitaire et inhumaine ! Ce sera dur forcément, mais ô combien passionnant et motivant !
En voiture (à bras) pour le nouveau monde !
Gilloux_35 de Chateaugiron a écrit le 19 septembre 2015:
Je lis votre livre pour la deuxieme fois en 3mois !!! (histoire de ne rien rater de ce que vous avez écrit, tant le nombre de sujets abordés sont importants et nombreux.) Encore félicitations pour votre travail qui a le mérite de synthétiser l'ensemble des connaissances sur un domaine qui va devenir de plus en plus d'actualité, mais dont nous n'entendons pas parler (ou si peu) dans les media main stream. De mon coté je vais me mettre à la recherche de coopératives citoyennes, de systemes alimentaires locaux .... Bonne Continuation. Nb: Je vais voir pour tenter de participer a... Lire la suite
Je lis votre livre pour la deuxieme fois en 3mois !!! (histoire de ne rien rater de ce que vous avez écrit, tant le nombre de sujets abordés sont importants et nombreux.)
Encore félicitations pour votre travail qui a le mérite de synthétiser l'ensemble des connaissances sur un domaine qui va devenir de plus en plus d'actualité, mais dont nous n'entendons pas parler (ou si peu) dans les media main stream.
De mon coté je vais me mettre à la recherche de coopératives citoyennes, de systemes alimentaires locaux ....
Bonne Continuation.

Nb: Je vais voir pour tenter de participer a votre prochaine étude. Cdlt Gilles.
Didier Pouvreau de Bruges (Gironde) a écrit le 13 septembre 2015:
Bonjour, Votre énorme travail de synthèse décrit puissamment la fin de notre société industrielle, mais je suis plus réservé sur les conséquences que vous en tirez concernant les actions à mener « en attendant ». Vous semblez jeter avec l’eau du bain toutes les politiques qui ressembleraient de près ou de loin à des tentatives de développement durable. Certes elles n’empêcheront rien. Mais elles peuvent permettre une transition moins violente pour les millions d’individus qui ne liront jamais votre livre, n’entreront jamais en résilience, et se laisseront brutalement surprendre par le délitement du seul monde qu’ils connaissent et croient possible.... Lire la suite
Bonjour,
Votre énorme travail de synthèse décrit puissamment la fin de notre société industrielle, mais je suis plus réservé sur les conséquences que vous en tirez concernant les actions à mener « en attendant ». Vous semblez jeter avec l’eau du bain toutes les politiques qui ressembleraient de près ou de loin à des tentatives de développement durable. Certes elles n’empêcheront rien. Mais elles peuvent permettre une transition moins violente pour les millions d’individus qui ne liront jamais votre livre, n’entreront jamais en résilience, et se laisseront brutalement surprendre par le délitement du seul monde qu’ils connaissent et croient possible. Travailler à la sobriété énergétique (pour s’habituer à vivre avec moins d’énergie), développer autant d’ENR que possible (avec le pétrole dont nous disposons encore), favoriser l’installation d’une agriculture intra-urbaine (dans ces métropoles qui ne disposent que de quelques jours -voire un seul- d’autonomie alimentaire), tout cela laissera quelques traces utiles dans un monde post-industriel.
gilles a écrit le 12 septembre 2015:
à lire et à relire.
à lire et à relire.
Garba de Bessenay a écrit le 5 septembre 2015:
Des mots sur une vision (la seule qui tienne)... Enfin ! Génialement pertinent et réconfortant : il y aurait donc quelque chose après la fin ! Merci de nous désenclaver : on se sent moins seul après la lecture de ce "pamphlet" !
Des mots sur une vision (la seule qui tienne)... Enfin !
Génialement pertinent et réconfortant : il y aurait donc quelque chose après la fin !
Merci de nous désenclaver : on se sent moins seul après la lecture de ce "pamphlet" !
Clara a écrit le 2 septembre 2015:
Excellente synthèse, et très bien écrite !
Excellente synthèse, et très bien écrite !
Partyka de Paris a écrit le 23 août 2015:
"...par temps difficiles, les réseaux se forment. Et nous grandissons.....". Voici bien l'essentiel à retenir de cet ouvrage concret, documenté et précis. Je me joins aux autres lecteurs et messages pour saluer vôtre travail, avant de débuter le mien. Merci
"...par temps difficiles, les réseaux se forment. Et nous grandissons.....". Voici bien l'essentiel à retenir de cet ouvrage concret, documenté et précis. Je me joins aux autres lecteurs et messages pour saluer vôtre travail, avant de débuter le mien.
Merci
Philippe de Savenay a écrit le 19 août 2015:
Les nouvelles générations aspirent, par intuition, à un mode de vie plus modéré et flexible. Ce livre donne tout son sens à cette anticipation.
Les nouvelles générations aspirent, par intuition, à un mode de vie plus modéré et flexible. Ce livre donne tout son sens à cette anticipation.
Rem de Québec, Canada a écrit le 18 août 2015:
C'est sur FB que j'ai vu la publication. J'avais bien hâte de le lire mais je ne m'attendais à rien sauf que d'appuyer mes réflexions sur le sujet. Finalement je suis agréablement surpris du bon boulot. Ce livre est magnifique, j'ai appris pleins choses et ça donne énormément d'espoir. L'espoir que l'homme puisse enfin s'harmoniser avec son milieu, son habitat. Félicitation pour ce super livre. Je l'ai recommandé à pas mal de monde. Ça va alimenter de belles discussions. Merci!
C'est sur FB que j'ai vu la publication.
J'avais bien hâte de le lire mais je ne m'attendais à rien sauf que d'appuyer mes réflexions sur le sujet.
Finalement je suis agréablement surpris du bon boulot.
Ce livre est magnifique, j'ai appris pleins choses et ça donne énormément d'espoir. L'espoir que l'homme puisse enfin s'harmoniser avec son milieu, son habitat.
Félicitation pour ce super livre. Je l'ai recommandé à pas mal de monde. Ça va alimenter de belles discussions.
Merci!
Jacques de Forest a écrit le 16 août 2015:
Un formidable bravo. J'aimerais avoir 20 ans (j'en ai beaucoup plus hélas) et entreprendre un master en collapsologie appliquée, sous votre guidance.
Un formidable bravo. J'aimerais avoir 20 ans (j'en ai beaucoup plus hélas) et entreprendre un master en collapsologie appliquée, sous votre guidance.
Myriam de Nice a écrit le 14 août 2015:
J'ai cherché votre livre dans deux librairies avant de le trouver, et j'ai bien fait d'insister. Ouvrage flippant, mais éclairant, lecture indispensable, qui remue... à diffuser encore et encore.... merci !
J'ai cherché votre livre dans deux librairies avant de le trouver, et j'ai bien fait d'insister. Ouvrage flippant, mais éclairant, lecture indispensable, qui remue... à diffuser encore et encore.... merci !
Patrick verhaeghe de Quimper a écrit le 11 août 2015:
Collapsologue autodidacte et solitaire je vous remercie pour cette synthèse agréable de tout ce que j'ai pu lire depuis quelques années. Ma pensée s'en trouve plus structurée, ce qui devrait m'aider à faire passer le message autour de moi de manière plus efficace. Marce que pour le moment... Je rame!
Collapsologue autodidacte et solitaire je vous remercie pour cette synthèse agréable de tout ce que j'ai pu lire depuis quelques années. Ma pensée s'en trouve plus structurée, ce qui devrait m'aider à faire passer le message autour de moi de manière plus efficace. Marce que pour le moment... Je rame!
Manuel de Bruxelles a écrit le 10 août 2015:
Bravo pour cet excellent livre que j'ai déjà lu deux fois. Je vais en parler un maximum autour de moi. Bonne continuation
Bravo pour cet excellent livre que j'ai déjà lu deux fois. Je vais en parler un maximum autour de moi. Bonne continuation
Sabine et Guillaume Guichet-lebailly de FRENOUVILLE a écrit le 31 juillet 2015:
Merci pour votre ouvrage, difficile à passer les premiers temps sereinement après sa lecture, sommes collectivement conscients que ce que vous annoncez est réel et va se produire, plus tôt que nous ne l’imaginions. Essayons désormais d'en tirer les conséquences dans nos vies et celles de nos proches. Restons positifs, bon courage à tous.
Merci pour votre ouvrage, difficile à passer les premiers temps sereinement après sa lecture, sommes collectivement conscients que ce que vous annoncez est réel et va se produire, plus tôt que nous ne l’imaginions. Essayons désormais d'en tirer les conséquences dans nos vies et celles de nos proches. Restons positifs, bon courage à tous.